Bien préparer les longs trajets de voiture"طريق السلامة"
Bien réussir ses vacances, c’est avant tout bien préparer son voyage : de l’itinéraire au chargement des bagages, en passant par la vérification de l’état de la voiture, et à la constitution d’un équipement de base pour votre trajet…Tout peut être anticip

Réussir ses vacances d’été, c’est d’abord s’assurer que le trajet en voiture se déroule au mieux pour toute la famille. Comment faire pour que le voyage se passe dans la sérénité, et quelles sont les astuces pour rester attentif derrière le volant ? Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour bien commencer vos vacances.

Partir en forme

Pour entamer un long trajet en voiture, mieux vaut être en forme intellectuellement et physiquement.
Au fil des kilomètres, la fatigue arrive vite. Vos réflexes et vos temps de réaction risquent d’être ralentis.

Quelques bons réflexes pour partir en pleine forme

  • Prenez la route bien reposé : il est préférable de prendre la route après une bonne nuit de sommeil (au moins sept heures) et de ne pas changer ses habitudes de sommeil.

 

  • Choisissez votre heure de départ en fonction de votre rythme habituel de veille et de sommeil. Un départ programmé très tôt le matin pour éviter les embouteillages peut vous fatiguer plus vite.

 

  • Privilégiez une heure de départ matinale à un départ tardif ou nocturne.

 

  • Évitez les heures propices à la somnolence : la nuit entre 2h00 et 5h00 et dans la journée entre 13h00 et 15h00, à l’heure de la sieste.

​​​​​​​

  • Faites des pauses régulières pour vous dégourdir les jambes. L’idéal : une pause de 15 minutes toutes les deux heures.

Charger ses bagages

Le chargement des bagages, c’est toujours un casse-tête. La plupart du temps, on s’y prend au dernier moment, au risque de s’énerver et de partir dans le stress.

Quelques conseils pour transformer le chargement des bagages en opération rapide, efficace, et organisée :

  • Préparez, si possible, le chargement des bagages la veille de votre départ. Le lendemain, vous serez ainsi prêt, l’esprit tranquille, pour prendre le volant.

​​​​​​​

  • Répartissez de manière équitable le poids des bagages sur l’ensemble du véhicule pour ne pas être gêné dans votre conduite. Les objets les plus lourds doivent être placés le plus bas possible, de préférence dans le coffre.

​​​​​​​

  • Evitez de poser des objets (même des vestes) sur la plage arrière. Ils risquent de diminuer votre visibilité, voire de devenir des projectiles dangereux en cas de freinage brutal.

Vérifier l’état de sa voiture

Avant de partir pour un long trajet, il est indispensable de faire le point sur l’état de votre véhicule.

  • Pneus : Contrôlez leur état, leur usure et leur pression, sans oublier la roue de secours. En général il vaut mieux avoir des pneus légèrement sur-gonflés que sous-gonflés, surtout par forte chaleur. Pour les novices : la pression nécessaire, exprimée en bars, est le plus souvent indiquée sur l’intérieur de la portière avant de votre véhicule.

​​​​​​​

  • Niveaux : Vérifiez et complétez si nécessaire les niveaux : huile de moteur, liquide vitres, batterie, liquide de freinage et de refroidissement.

​​​​​​​

  • Système de freinage, direction, batterie : Vérifiez le système de freinage, la direction et la batterie de votre véhicule avant de partir.

​​​​​​​

  • Eclairage et pare-brise : Il est important de bien nettoyer les feux et phares de votre véhicule, tout comme le pare-brise et toutes autres surfaces vitrées (rétroviseurs, vitres arrière, …). La saleté peut diminuer jusqu’à 30 % la visibilité ou l’efficacité de l’éclairage.

Si vous avez un doute sur l’état de votre voiture, mieux vaut faire appel à un garagiste quelques jours avant votre départ. Il pourra faire un diagnostic complet des éléments de freinage (plaquettes, disques et liquide de freins), de la direction, des amortisseurs (responsables de la tenue de route et du confort de conduite), et réaliser des réglages sur le moteur (carburation, allumage, circuit de refroidissement,…).

Préparer son parcours

Pour partir tranquille, rien de mieux que de bien préparer son itinéraire : repérer son parcours sur une carte routière, tenir compte de la météo, prévoir des pauses…

Quelques conseils

  • Effectuez une feuille de route en repérant, à partir d’une carte routière, les itinéraires les plus sûrs. 

​​​​​​​

  • Informez-vous sur les conditions de circulation. Repérez les jours les moins chargés pour voyager sans stress ni embouteillages. 

​​​​​​​

  • Si vous partez à l’étranger, vérifiez la validité de vos garanties d’assurance auto dans le pays d’arrivée et dans ceux traversés.

​​​​​​​

  • Ne vous fixez pas d’heure d’arrivée : c’est le meilleur moyen pour être stressé durant le trajet. Si vous devez absolument respecter un horaire, vous pourrez toujours prévenir par téléphone d’un éventuel retard.

​​​​​​​Les enfants à bord…

Partir avec un ou plusieurs enfants est toujours une aventure…Une aventure qui peut vite devenir un calvaire si vous n’êtes pas organisés.

  • La ceinture est obligatoire !

Les enfants, comme les adultes, doivent toujours être attachés, dans un système homologué et adapté à leur taille, âge et poids. Seuls les enfants au-dessus de 10 ans peuvent utiliser les ceintures normales et passer à l’avant de la voiture. Les sangles et ceintures doivent être correctement réglées et tendues. Mieux vaut éviter les systèmes qui permettent de détendre les ceintures à enrouleur.

  • Trouver des occupations

Prévoyez des jeux et des occupations pour distraire vos enfants : chansons, devinettes, CD, tablettes… Prévoyez un sac avec quelques jouets légers et souples, qui ne risquent pas de les blesser. S’il y a à bord un autre adulte qui ne conduit pas, il peut passer à l’arrière avec les enfants.

  • Des pauses régulières

Faites des pauses régulières (toutes les deux heures) pour permettre à tout le monde de se détendre et de se dégourdir les jambes. Profitez de ces pauses pour les faire goûter, boire un peu d’eau et courir !

  • Et le mal des transports ?

Les enfants ont souvent mal au cœur en voiture. Pour éviter ces nausées, évitez de les faire voyager le ventre vide. Avant de partir, donnez-leur un repas léger, riche en glucides mais si possible, sans boisson.
Les médicaments spécifiques sont efficaces, mais font somnoler.
Un petit truc : faites-leur sucer des bonbons durant le trajet, ça évite souvent le mal au cœur ! La menthe donne de bons résultats : quelques gouttes d’extraits ou en spray sur la langue toutes les heures.

 

Nous espérons que ces conseils vous seront utiles… à l’approche des longs trajets estivaux.

Si vous avez de votre côté quelques astuces à partager… n’hésitez pas !

Bon voyage !!